Rencontres

Millésime 2020 / Jeff Morgan

Jeff Morgan
Proprietaire, Covenant Winery,
Californie, USA

Je fais du vin à Berkeley en Californie, où j’achète des raisins de vignobles qui s'étendent du nord au sud de l’état : Lake County, Napa Valley, Sonoma County et Lodi au nord ; et Santa Maria sur la côte sud au centre de l’état. Je fais aussi du vin en Israël, où les conditions sont similaires à celles de la Californie - à l'exception des incendies de forêt en Californie malheureusement devenus fréquents.

Les conditions de cultures californiennes sont remarquablement constantes d'un millésime à l'autre. Oui, nous sommes sensibles au gel au printemps et aux vagues de chaleur à mesure que l'été avance. Mais nous n’avons pas beaucoup de pluie, voire aucune, pendant la saison de croissance. La pression maladie est relativement faible, par rapport à la France, par exemple. Et huit millésimes sur dix en Californie peuvent être qualifiés de « bons » millésimes au cours de mes 30 ans d'expérience.

Cependant, les incendies de forêt qui ont gravement touché de nombreux vignobles du nord de la Californie ont changé ce qui est considéré comme « normal » en 2020. Mais quiconque souhaite faire une généralisation concernant la qualité du vin qui en résulte serait gravement mal informé. La moitié nord de la Napa vallee qui s'étend jusqu’à Pope vallee a été frappée par les pires incendies jamais connus à partir de mi-août et jusqu'en octobre. La fumée s'est fortement imprégnée et a également impacté une grande partie du comté de Sonoma. Cette fumée a été tellement mauvaise que nous n'avons même pas vendangé nos cépages rouges cultivés dans la moitié nord de la Napa vallee. Mais notre Cabernet Sauvignon et Pinot Noir qui proviennent de plus au sud de la vallee – c’est-à-dire Rutherford et Carneros - n'ont guère été affectés et montrent de belles saveurs et arômes en barrique.

Certains de nos vins rouges de Sonoma se dégustent bien, mais la fumée s'est installée sur certaines parties de Dry Creek Valley et Russian River Valley, et les rapports de laboratoire indiquent des niveaux de guaiacol importants que nous devrons traiter au fur et à mesure de l’élevage.

En ce qui concerne les cépages blancs, le Chardonnay, le Sauvignon Blanc et la Roussanne ont été cueillis avant les intenses fumées. Avec une vendange précoce et un pressage de grappes entières, ces vins blancs se degustent très bien et ne montrent aucun impact de fumée.

Contrairement aux années précédentes, la région viticole au sud de la Californie a échappé à des incendies importants en 2020. Nos vignobles de Syrah de Bien Nacido et de Robert Rae ont été un répit bienvenu en comparaison à la saison stressante que nous avons connue dans le nord. Cela dit, le nouveau problème dans le sud est la prolifération rapide des plantations de marijuana (légales) à proximité des vignobles. Goûterons-nous des notes de cannabis dans les millésimes à venir ? Fort probable!